vendredi 20 mai 2016

Blog en pause et fermeture définitive de ma boutique Etsy

vendredi 20 mai 2016
    Nouvel article pour vous dire que le blog est en pause pour une durée indéterminée.

   Depuis les 24 h tricot, je n'ai quasiment pas touché mes aiguilles, ni mes crochets. Malgré cette pause et de nombreuses séances de kiné, ma tendinite au coude droit est toujours présente. La douleur est moins intense mais elle est toujours là. Ayant démissionner de mon travail, financièrement c'est très difficile pour moi et la douleur est un gros handicap pour retrouver du boulot. J'essaye de mettre toutes les chances mon côté en me formant, en dessinant et en sculptant (en 3D) sur ordinateur dès que j'ai du temps libre. Je n'ai donc plus beaucoup de temps à accorder à ce blog ni beaucoup de motivation (principalement à cause de soucis financier en rapport avec ma boutique Etsy). 
Petit exemple de dessin que je fais en ce moment.
   Il y a quelques semaines, j'ai définitivement fermé ma boutique. Prendre le statut d'auto-entrepreneur pour faire cette activité que je ne souhaitais pas à plein temps a été une énorme erreur. Je voulais juste avoir un complément de revenu et pouvoir vendre mes créations en toute légalité. Je savais que je ne gagnerai pas suffisamment d'argent pour en vivre (à moins de me faire greffer des bras bioniques qui crochètent super rapidement pour produire en masse, c'était impossible). 

   En trois ans d'activités, j'ai seulement réalisé 190 euros de bénéfices. Aujourd'hui je dois presque 400 euros aux impôts (pour la CFE : Cotisation Foncières de Entreprises), somme que je n'ai pas étant au chômage et n'ayant aucune source de revenu. Cet impôt, j'en étais exonéré pendant  3 ans. Le statut d'auto-entrepreneur ayant changé en 2015, j'ai appris que je devais payer cet impôt par une lettre de relance en début d'année après avoir arrêté mon statut. Pas de chance pour moi, le mail m'informant des modifications du statut s'est retrouvé dans mes spams.
Photo libre de droit trouvée sur internet
   Si vous souhaitez vous lancer, ne faite pas comme moi, renseignez-vous bien chaque année des changements de ce statut et ne prenez pas les choses à la légère. De mon côté, même en m’investissant à fond dans ma boutique je savais que je n'aurais jamais eu un SMIC mais je n'aurais jamais pensé perdre autant d'argent.

   Voilà, désolée pour cet article pas très drôle ni très créatif mais j'avais besoin de l'écrire. Je n'ai pas du tout le moral, je ne dors presque plus la nuit à cause de ses problèmes de santé et d'argent et j'avais besoin de donner la raison de ma longue absence durant ces derniers mois.

   J'ai promis à mon compagnon de ne plus perdre de temps à faire des photos ou des articles pour mon blog tant que je n'aurais pas retrouver un travail. Je reviendrai par ici dès que ma situation professionnelle se sera améliorée. En attendant, je posterai de temps en temps des photos de mes créations sur facebook et Instagram

A très vite j'espère et merci à toutes les personnes qui ont adoptées un de mes amigurumis et qui m'ont soutenues durant les 3 années d’activités de ma boutique.

L'atelier de Vekao © 2014