lundi 18 juin 2012

Souvenirs : mes débuts en tricots #2

lundi 18 juin 2012
Voici la deuxième partie de mon article sur mes débuts en tricots.

Après mon nid d'ange maudit que mon fiston n'a jamais mis, je voulais faire quelque chose de simple et de rapide à faire. C'est à ce moment là que j'ai découvert un catalogue Phildar spécial débutantes (j'aurai bien aimé le trouver plus tôt) avec ce modèle de bonnet super craquant. J'en ai fait un avec les petites mitaines pour un cadeau de naissance et un pour mon fiston qui l'a porté durant deux hivers.
Bonnet et mitaines, taille 12 mois 
catalogue Phildar N° 29, Créations, Tricotez calin 
1 pelote de PARTNER 3,5 coloris ACIER et 1 pelote de PARTNER 3,5 coloris MINERAI
aiguilles 3,5 

 Avec le reste de la pelote coloris MINERAI, je lui ai tricoté des moufles.
Moufles N° 037-T10-041, taille18/24 mois
catalogue Phildar No. 037, Tricotez Calin
1 pelote de PARTNER 3,5 coloris MINERAI
aiguilles n°3,5

Mon projet suivant était un poncho super pratique et rapide à enfiler pour les sorties. Très long à faire mais je suis contente du résultat, j'ai juste eu un problème de couleur car mes pelotes n'étaient pas toutes du même bain.
 Poncho N° 037-T10-018, taille 24 mois
catalogue Phildar No. 037, Tricotez Calin
7 pelotes de PHIL COTON 4,5 coloris SAVANE
aiguilles n°4 

C'est en terminant le poncho que je me suis enfin décidée à faire des modèles tailles adultes.

Ça fait presque 3 ans que j'ai débuté le tricot et je ne regrette pas du tout de mettre lancée. J'ai eu pas mal de raté, des projets qui finalement restent dans les placards (s'il te plaît fiston arrête de grandir) et d'autres qui ont pas mal servis. J'ai beaucoup appris de mes erreurs de débutantes, découvert pleins de techniques et trouvé mes propres méthodes pour faire des trucs portables. Maintenant, je me lance des défis comme faire du jacquard, des torsades... Grâce au tricot, j'ai changé ma façon de consommer (je n'ai pas acheter de fringues en magasins depuis 2 ans) et je fais des économies en me faisant mes propres fringues (100% pur laine au même prix que les trucs en acrylique des magasins). J'ai vaincu ma timidité et je fais de supers rencontres lors des Tricot Thé Géant de Knit Spirit. Je suis devenue accro, j'ai besoin de ma petite dose quotidienne de cliquetis d'aiguilles, c'est mon antidépresseur, mon déstressant (et j'aime bien l'idée de produire des choses de mes mains tout en étant avachis dans mon canapé). 

Petits conseils pour ceux qui voudrais se lancer : 
- les vidéos sur internet pour apprendre le tricot sont super utiles
- éviter de commencer par des gros projets, débuter par des accessoires simples ou avec des catalogues et des bouquins spéciales débutants
- si c'est pour un bébé, faites plutôt une couverture, des doudous ou alors des choses en 2 ans (pour qu'il puisse le porter plus longtemps car sinon c'est dommage de passer beaucoup de temps sur un ouvrage qui sera très peu porté)
- ne pas hésiter : )

mercredi 13 juin 2012

Souvenirs : mes débuts en tricots #1

mercredi 13 juin 2012
Du 9 au 17 juin, c'est la semaine international du tricot. Pour l'occasion, j'ai retrouvé mes premiers tricots.
Ma grand mère et une de mes tantes m'ont appris les bases quand j'avais une dizaine d'année.
Mais c'est en juillet 2009, alors que j'étais enceinte de 6 mois et que je me suis retrouvée sans emploi du jour au lendemain que j'ai attrapé le virus. Ne pouvant pas rechercher du boulot dans mon état et ayant pas mal de temps libre je cherchais des occupations.
C'est en passant devant une mercerie que j'ai voulu essayer de tricoter quelque chose pour mon futur bébé. J'ai choisi un modèle mixte (je ne voulais pas savoir le sexe avant sa naissance) qui me plaisait et qui avait l'air pas trop compliqué, j'ai acheté le matériel et je me suis lancé. Et voilà le résultat :
Modèle brassière PINGOUIN, taille naissance
Fil 100% coton  ESTEREL coloris  Blanc
Aiguilles 2,5 et 3
Au final, mon fils Alexis ne l'a quasiment pas porté car j'ai mis trop de temps à faire les finitions et à acheter les boutons. Malgré ses défauts, je suis contente du résultat. J'ai pas mal galéré pour faire les diminutions et pour comprendre les explications et je me dis que j'aurais du prendre quelque chose de plus simple pour débuter.


Mon deuxième ouvrage était un modèle de gigoteuse PHILDAR gratuit que j'ai trouvé sur le site Famili (malheureusement il n'est plus disponible).
Nid 'd'ange DOUCE NUIT 
Taille unique : naissance à 3 mois
5 pelotes Lambswool de PHILDAR coloris FLANELLE et 1 pelote coloris BLANC
Aiguilles 2,5 et 3
J'ai eu énormément de mal à le finir. A l'époque je n'avais rien compris sur les explications pour faire les diminutions du coup j'ai improvisé et fait beaucoup d'erreur. Mon fils n'a jamais dormis dedans car il a eu une poussée de croissance quand je l'ai terminé.


Trouvé sur le même site que la gigoteuse, j'ai fais ses petites chaussettes. Elles ont une forme bizarre à cause de la couture à l'arrière du pied. Mais je suis contente car elles ont réchauffé quelques temps les petits petons de mon fiston.
chaussettes CRAQUANTES
Taille 6 mois
1 pelote Lambswool de PHILDAR coloris FLANELLE et 1 pelote coloris BLANC
Aiguilles 2,5 et 3
La suite dans un prochaine article car sinon ça risque d'être trop long ;p
L'atelier de Vekao © 2014